Comment cultiver les aromates chez soi ?

cultiver les aromates

Dans notre enfance, nous avons tous connu l’expérience du noyau d’avocat, que l’on pique avec deux cure-dents pour le faire tenir sur un verre et dont on immerge l’extrémité pour lui donner une seconde vie. Au fil des jours, on voyait alors sortir une tige puis naître une feuille. Un travail de longue haleine à surveiller et à bichonner pour le simple plaisir de voir la nature faire son œuvre.

Aujourd’hui on peut lier ce plaisir de l’expérience et de la nature, à celui de l’alimentation, en faisant pousser soi-même ses aromates. L’occasion d’agrémenter ses plats ou de déguster des infusions riches en nutriments, comme le propose vitaminherb au travers de ses produits.

Pourquoi cultiver des aromates chez soi ?

On peut cultiver ses propres aromates pour différentes raisons : que ce soit pour créer du lien avec la nature, pour consommer différemment ou pour apporter du pep’s à ses plats…

Agrémenter ses plats d’herbes fraîches au quotidien

On a beau se satisfaire des aromates déshydratés que l’on trouve dans le commerce, il n’y a rien de meilleur qu’une belle feuille de basilic frais sur son plat de pâtes ou qu’une bonne ciboulette hachée dans sa salade. Cultiver soi-même ses aromates permet de sublimer son alimentation au quotidien, tout en profitant des nombreux nutriments que ces différentes plantes apportent.

Mieux comprendre la nature et son fonctionnement

Se lancer dans la culture d’aromates est également un excellent moyen d’apprendre davantage le fonctionnement de la nature. Comment faire pousser un type de plantes en particulier ? Quels soins apporter au quotidien pour que le végétal puisse se développer ? Dans la société actuelle, nous avons une connaissance limitée de ces phénomènes et pourtant, nous vivons entourés de plantes et de végétaux. En créant son propre potager, on apprend, on découvre, on comprend. Un retour à la nature à la fois ludique et enrichissant.

Consommer en circuit ultra-court

Le fait de cultiver ses propres aromates est aussi un bon moyen de consommer en circuit ultra-court. En faisant pousser votre persil, votre thym ou votre menthe, vous n’aurez qu’à les cueillir pour les consommer. Pas besoin d’intermédiaire, pas de déplacement… une manière de procéder qui s’inscrit dans une démarche plus responsable.

Comment cultiver ses propres plantes aromatiques

Pour vous lancer dans la culture de vos propres aromates, vous devez réaliser quelques aménagements nécessaires. Que vous viviez en maison ou en appartement, vous avez tout à fait la possibilité de créer votre petit jardin aromatique fait maison.

Quelles plantes aromatiques faire pousser chez soi ?

Il y a de nombreuses plantes que vous pouvez faire pousser chez vous, moyennant quelques bonnes pratiques. Du côté des fruits et légumes, on peut aisément cultiver ses propres fraises, tomates cerises, salades, radis, courgettes… Du côté des plantes aromatiques, là encore, le choix est assez vaste : basilic, ciboulette, estragon, persil, thym, menthe… Vous aurez le plaisir de pouvoir faire pousser tous ces végétaux pour les utiliser dans vos diverses préparations : plats, desserts, infusions, cocktails…

Quel matériel utiliser ?

Si vous disposez d’un jardin, vous devez délimiter un espace spécifiquement dédié à cette culture. Si vous avez des animaux, mieux vaut protéger votre espace avec un grillage pour éviter les désagréments. Si vous vivez en appartement ou sans jardin, vous devrez vous tourner vers la culture en pot ou en jardinière (tout en vous assurant que votre balcon pourra supporter le poids de l’installation).

Dans l’idéal, optez pour des contenants en bois, qui sont plus résistants dans l’ensemble. Et pensez à protéger l’intérieur avec un revêtement hermétique pour éviter les fuites d’eau au moment de l’arrosage.

Vous aurez ensuite besoin d’un terreau adapté au semis et de graines des plantes que vous souhaitez faire pousser.

Comment faire ?

Pour démarrer votre culture, remplissez les pots avec du terreau. Déposez ensuite les graines puis recouvrez d’une petite couche de terreau. Arrosez abondamment pour que le terreau soit bien humide.

En fonction des aromates choisis, vous devrez arroser régulièrement. Pour le persil par exemple, il est nécessaire d’arroser deux à trois fois par semaine.

Quelques semaines suffiront pour que votre aromate sorte de terre.

Comment consommer les aromates au quotidien ?

Il y a mille et unes manières de consommer les aromates et de profiter de leurs valeurs nutritionnelles au quotidien. La ciboulette, le basilic et le persil sont parfaits pour agrémenter vos plats et vos salades. Infusé, le thym est un aromate délicieux qui vous permettra de concevoir des tisanes riches et savoureuses. La menthe, quant à elle, peut se déguster avec des desserts ou sous forme de cocktail, comme pour le traditionnel Mojito (à consommer avec modération bien sûr…).

Avec vos aromates, vous pourrez tester de nombreuses recettes et même parfois innover ! Pourquoi ne pas tenter un dessert à l’estragon ou une infusion au basilic ? Les possibilités sont infinies et le goût de vos plantes cultivées maison ravira vos papilles !

Le formage est-il bon pour la santé ?
Commander des plats cuisinés en ligne et se faire livrer à domicile