Qu’est-ce que la cuisine Healthy ?

La cuisine healthy est définitivement la tendance du moment. Popularisée en grande partie par les blogueuses, elle s’est peu à peu intégrée à au quotidien de tout un chacun. Il s’agit d’une alimentation saine 100% naturelle. Un régime healthy est composé d’ingrédients riches en nutriments, bons pour le corps et également pour l’esprit. Avec quelques astuces, cuisiner healthy devient un jeu d’enfant. 

Privilégier le végétal

Ce n’est un secret pour personne, les fruits et légumes sont les alliés numéro un de la santé. En effet, ils sont naturellement riches en fibres et en vitamines. De préférence, il est conseillé de les consommer crus. Cela permet de garder intacts tous les nutriments présents dans l’aliment. Toutefois, il est possible de les consommer cuits à condition de choisir le mode de cuisson adéquat. De plus, la cuisine healthy préconise le végétal à la place des aliments d’origine animale. Cela inclut donc de remplacer le lait animal par du lait végétal. Le lait d’amande est par exemple particulièrement riche en magnésium, en potassium et en fer. Il est aussi possible d’opter pour du lait de soja, dont les valeurs nutritionnelles se rapprochent de celles du lait demi écrémé. Pensez également à remplacer le beurre par de la margarine. Marché plaisir regorge de recettes pour vous aider à vous lancer dans la cuisine healthy. Sur les sites comme marche-aux-plaisirs.fr, il est aujourd’hui facile de trouver toutes les astuces nécessaires pour réussir de délicieux plats healthy.

Opter pour le poisson

La seconde règle pour réussir une cuisine healthy est de préférer le poisson à la viande. La majorité des poissons sont plus maigres que la viande. Le poisson ne contient généralement qu’un faible taux de matières grasses. Les poissons gras, par exemple le saumon, sont quant à eux source d’acides gras indispensables comme l’Oméga 3. Consommer du poisson gras est donc un excellent moyen de prendre soin de son système cardiovasculaire. Ce n’est malheureusement pas le cas des viandes grasses qui contiennent des acides gras saturés, mauvais pour le cœur. Sur le plan nutritionnel, la viande blanche est préférable à la viande rouge. Si la viande rouge, comme le bœuf, le cheval ou le mouton, est plus riche en fer, elle est également moins digeste. Il est donc conseillé de manger de la viande blanche comme le veau, le lapin ou la volaille. Enfin, il est préférable de ne consommer de viande qu’une à 2 fois par semaine. L’apport en protéines animales peut ensuite être complété par du poisson que vous pouvez consommer à volonté.

Choisir le bon mode de cuisson

Afin de garder les nutriments intacts, il est important de bien choisir le mode de cuisson. La cuisine à feu vif est par exemple l’un des modes de cuisson les plus simples. Il suffit de faire revenir les ingrédients dans un wok ou une poêle avec un fond d’huile végétale. Cela permet alors de cuire rapidement les aliments sans en détériorer les nutriments. La cuisson vapeur est également un excellent moyen de garder la saveur des aliments. De plus, la faible température permet de ne pas abimer les nutriments contenus dans l’aliment. Pour réussir une cuisson vapeur, il est possible d’opter pour un cuiseur vapeur traditionnel doté d’un panier en bambou percé. Mais des autocuiseurs vapeur existent également afin de faciliter la tâche aux plus récalcitrants. Enfin, une alimentation healthy peut aussi s’obtenir avec une cuisson à l’étouffée. Ce type de cuisson permet de cuisiner à basse température – environ 70°C – et de conserver ainsi toute la richesse des ingrédients. En outre, il est toujours préférable de consommer des plats fait maison. Les plats tout préparés, surgelés, en conserve et surtout la junkfood sont bourrés d’additifs. Il est donc préférable de cuisiner soi-même pour contrôler les ingrédients ainsi que le mode de cuisson.

Miser sur les super aliments

Il s’agit d’aliments naturellement riches en nutriments bons pour la santé. On y trouve les noix et autres oléagineux qui sont une source importante de bonnes graisses et de protéines. Noix de cajou et noix de pécan accompagnent par exemple les smoothies au petit déjeuner. Amandes et cacahuètes peuvent quant à elles être grignotées pour stopper les petites fringales. On retrouve aussi les graines : courge, chia, tournesol ou encore lin. Elles sont généralement saupoudrées sur les salades, les soupes ou sont intégrées à des recettes pâtissières et boulangères. Elles sont en effet appréciées pour les fibres qu’elles contiennent ainsi que leur apport important en protéines végétales et en antioxydants. De plus, une fois germées, les graines sont encore plus bénéfiques pour la santé. Marché plaisir propose d’ailleurs de nombreuses suggestions de recettes afin d’intégrer ces super graines à votre alimentation. Enfin, certains fruits – grenade, myrtilles, etc – ainsi que certains légumes, les crucifères par exemple, sont particulièrement appréciés par les fans de cuisine healthy.

Recettes gourmandes : découvrez le croissant au saumon fumé
Les accessoires de découpe du robot Compact Cook